Alcoa a réalisé un bénéfice ajusté par action de 0,03 dollar au troisième trimestre, ce qui est mieux que le consensus des analystes d'un résultat à l'équilibre. Il y a un an, le groupe américain avait toutefois atteint un profit par action près de cinq fois supérieur à 0,14 dollar. Ce plongeon est essentiellement imputable à la baisse du prix de l'aluminium, le prix de référence ayant atteint 1 950 dollars la tonne en moyenne au troisième trimestre, soit 20% de moins qu'au cours de la même période en 2011.

Par ailleurs, le résultat net non ajusté d'Alcoa a plongé sous zéro à -0,13 dollar par action. Autre mauvaises nouvelle Alcoa a réduit sa prévision de croissance pour le marché mondial de l'aluminium cette année, tablant désormais sur une hausse de 6% de la demande contre 7% en juillet.

Ces chiffres, bien qu'un peu meilleurs que prévu, ne rassurent donc pas les investisseurs alors que les analystes tablent un recul de 1,7% des bénéfices du S&P 500 au trimestre écoulé, la première baisse depuis près de 3 ans. Hors valeurs financières, le consensus est même d'une chute de 5,3% des profits pour l'indice des 500 principales valeurs américaines.

Cédric Boitte

www.accioz.be