Le chiffre d'affaires annuel d'Alfacam, l'entreprise de services télévisuels de Lint, a augmenté de 31% en 2008 pour s'établir à 39,5 millions d'euros. Le résultat net, en légère baisse, s'est lui élevé à 2,33 millions d'euros contre 2,41 millions d'euros en 2007.

Au niveau opérationnel, les chiffres sont légèrement inférieurs aux prévisions: le résultat d'exploitation (EBIT) s'établit à 17,4 millions
d'euros (+37%) tandis que le résultat d'exploitation consolidé (EBITA) passe de 5,6 millions à 6,9 millions d'euros

Le bureau d'études KBC Securities avait prévu un chiffre d'affaires de 41,4 millions d'euros, un EBIT de 19,1 millions d'euros, un EBITA de 9,6 millions d'euros et un résultat net de 4,4 millions d'euros. Le résultat net par action est lui passé de 0,32 à 0,30 euro en 2008.

Le fait que l'EBIT et l'EBITA soient quelque peu en-deçà des
prévisions est selon l'administrateur délégué d'Alfacam, Gabriel
Fehervari, "la conséquence logique d'un renforcement de la structure, qui était nécessaire dans le cadre du projet EXQI (le lancement d'un émetteur généraliste; NDLR). Les investissements en personnel porteront leurs fruits dans le futur."

Les coûts de personnel ont augmenté de 2 millions d'euros en 2008 et les coûts totaux d'exploitation de 8 millions d'euros.

La majeure partie du chiffre d'affaires de 39,5 millions d'euros
provient de la division "services télévisuels multicaméras" (30,4 millions d'euros, +51%). Ce département, qui relaie au niveau mondial diverses manifestations sportives, était notamment présent aux Jeux Olympiques de Pékin avec une équipe d'une centaine de collaborateurs.

Les deux plus petites divisions "contenu" (chargées du projet EXQI) et Eurocam Media Center (location de studios) ont vu leur chiffre d'affaires se stabiliser par rapport à 2007, à respectivement 3,6 millions et 2,6 millions d'euros.

Le chiffre d'affaires annuel d'Alfacam, l'entreprise de services télévisuels de Lint, a augmenté de 31% en 2008 pour s'établir à 39,5 millions d'euros. Le résultat net, en légère baisse, s'est lui élevé à 2,33 millions d'euros contre 2,41 millions d'euros en 2007.Au niveau opérationnel, les chiffres sont légèrement inférieurs aux prévisions: le résultat d'exploitation (EBIT) s'établit à 17,4 millions d'euros (+37%) tandis que le résultat d'exploitation consolidé (EBITA) passe de 5,6 millions à 6,9 millions d'eurosLe bureau d'études KBC Securities avait prévu un chiffre d'affaires de 41,4 millions d'euros, un EBIT de 19,1 millions d'euros, un EBITA de 9,6 millions d'euros et un résultat net de 4,4 millions d'euros. Le résultat net par action est lui passé de 0,32 à 0,30 euro en 2008.Le fait que l'EBIT et l'EBITA soient quelque peu en-deçà des prévisions est selon l'administrateur délégué d'Alfacam, Gabriel Fehervari, "la conséquence logique d'un renforcement de la structure, qui était nécessaire dans le cadre du projet EXQI (le lancement d'un émetteur généraliste; NDLR). Les investissements en personnel porteront leurs fruits dans le futur."Les coûts de personnel ont augmenté de 2 millions d'euros en 2008 et les coûts totaux d'exploitation de 8 millions d'euros.La majeure partie du chiffre d'affaires de 39,5 millions d'euros provient de la division "services télévisuels multicaméras" (30,4 millions d'euros, +51%). Ce département, qui relaie au niveau mondial diverses manifestations sportives, était notamment présent aux Jeux Olympiques de Pékin avec une équipe d'une centaine de collaborateurs.Les deux plus petites divisions "contenu" (chargées du projet EXQI) et Eurocam Media Center (location de studios) ont vu leur chiffre d'affaires se stabiliser par rapport à 2007, à respectivement 3,6 millions et 2,6 millions d'euros.