Conformément à son plan de cession d'actifs, ArcelorMittal a annoncé la vente de 15% de ArcelorMittal Mines Canada pour 1,1 milliard de dollars aux groupes sidérurgiques asiatiques Posco et China Steel. Cette filiale est un maillon essentiel de l'auto-approvisionnement en minerai de fer de ArcelorMittal et représente 40% de la production du Canada.

Cette vente (portant le total des cessions sur 12 mois à plus de 2,1 milliards de dollars) est toutefois nécessaire pour le premier groupe sidérurgique mondial qui fait face à une chute de ses résultats en raison de la baisse du prix de l'acier (et du minerai de fer) et doit supporter une dette nette de plus de 22 milliards de dollars (à la fin juin 2012).

En août dernier, Standard & Poor's avait ainsi abaissé la note d'ArcelorMittal en catégorie spéculative, ce qui renchérit évidemment le coût des emprunts du groupe qui doit régulièrement renouveler des lignes de crédit arrivant à échéance.

Cédric Boitte

www.accioz.be

Conformément à son plan de cession d'actifs, ArcelorMittal a annoncé la vente de 15% de ArcelorMittal Mines Canada pour 1,1 milliard de dollars aux groupes sidérurgiques asiatiques Posco et China Steel. Cette filiale est un maillon essentiel de l'auto-approvisionnement en minerai de fer de ArcelorMittal et représente 40% de la production du Canada.Cette vente (portant le total des cessions sur 12 mois à plus de 2,1 milliards de dollars) est toutefois nécessaire pour le premier groupe sidérurgique mondial qui fait face à une chute de ses résultats en raison de la baisse du prix de l'acier (et du minerai de fer) et doit supporter une dette nette de plus de 22 milliards de dollars (à la fin juin 2012). En août dernier, Standard & Poor's avait ainsi abaissé la note d'ArcelorMittal en catégorie spéculative, ce qui renchérit évidemment le coût des emprunts du groupe qui doit régulièrement renouveler des lignes de crédit arrivant à échéance.Cédric Boittewww.accioz.be