ARM Holdings est le propriétaire des brevets portant sur l'architecture des processeurs de type ARM qui sont utilisés pour les smartphones et les tablettes. Le groupe britannique compte ainsi tous les principaux fabricants de semi-conducteurs de la planète parmi ses clients comme Intel ou Samsung. Il profite évidemment pleinement du boum des appareils intelligents portables, les ventes de smartphones ayant à nouveau bondi de 36% au cours du dernier trimestre 2012.

Les revenus d'ARM Holdings ont connu une croissance plus "limitée" de 19% à 164,2 millions de livres contre un consensus de 152,4 millions de livres. Les marges ont reculé en raison d'éléments non-récurrents et de la hausse des dépenses en R&D, indispensables pour assurer la pérennité de la société. Son bénéfice net a ainsi progressé de 10% à 4,08 pence. Sur 12 mois, ARM Holdings a enregistré des revenus de 913,1 millions de livres (+17%) et un profit par action de 14,70 pence (+18%).

Le groupe britannique s'est montré confiant pour 2013 tablant sur des revenus de 250 millions de dollars au premier trimestre (contre 209,4 millions de dollars entre janvier et mars 2012) grâce à son carnet de commandes record (en hausse de 25%)

Cédric Boitte

www.accioz.be