Dans les échanges matinaux, le baril de "light sweet crude" pour livraison en septembre perdait 24 cents à 81,24 dollars le baril, tandis que celui du Brent de la mer du Nord, à échéance identique, reculait de 11 cents à 80,88 dollars le baril. Les dirigeants de la Fed devraient tenter de se mettre d'accord sur le meilleur moyen de soutenir davantage l'économie des Etats-Unis. Lundi, les prix du pétrole ont rebondi à New York, alors que le marché spéculait sur d'éventuelles nouvelles mesures de la banque centrale américaine (Fed) pour stimuler l'économie. Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" pour livraison en septembre a terminé à 81,48 dollars, en progression de 78 cents par rapport à vendredi. Il avait perdu 1,31 dollar vendredi. A Londres, sur l'Intercontinental Exchange, le baril de Brent de la mer du Nord à échéance identique a gagné 83 cents à 80,99 dollars.