AB InBev (24,94) et la française GDF Suez (27,39) contribuaient à cette progression en gagnant elles-mêmes 1,3 et 1,5 pc mais c'est Fortis (2,77) qui emmenait à nouveau les hausses en bondissant de 5,1 pc en compagnie de Dexia (4,78) et KBC (15,42) qui s'appréciaient de 2,9 et 1,8 pc. Solvay (67,57) et UCB (23,36) gagnaient également 3 et 2,3 pc; Umicore (16,99) prenant 4,3 pc dans un secteur où Nyrstar (6,02) était positive de 2,9 pc. La grande distribution était mieux orientée que la veille avec Colruyt (168,08) et Delhaize (53,06) en hausse de 1,3 et 0,4 pc. Belgacom (23,13) et Mobistar (43,88) s'appréciaient de 0,1 pc mais Telenet (13,90) reperdait 1,1 pc. IBt (3,56) cédait 3,2 pc à l'inverse de IBA (6,30) et Tigenix (4,19) qui gagnaient 4,1 et 2,4 pc. D'Ieteren (142,61) et Transics (7,00) se dépréciaient de 0,3 et 6,5 pc contrairement à Bekaert (75,50) qui gagnait 0,3 pc. Euronav (12,22) et Exmar (10,74) valaient 3,2 et 2,2 pc de plus que mardi pendant que la CMB (20,98) gagnait 2,4 pc supplémentaires. Poursuivant sur sa lancée de la veille, Barco (23,36) bondissait de 16 pc. Roularta (14,90) abandonnait par contre 3,1 pc. Melexis (4,85) et Agfa-Gevaert (2,26) étaient enfin positives de quelque 2,3 pc chacune. L'euro s'inscrivait à 1,3651 USD dans la matinée de mercredi, contre 1,3602 USD la veille vers 16H30. L'once d'or progressait de 2,40 dollars à 928,90 dollars et le lingot était quasi stationnaire en se négociant autour de 21.875 euros.