Les prévisions inflationnistes à moyen terme tablent sur une inflation de 2% environ. Si le taux de base descend sous les 2%, il serait question, d'après Weber, d'un intérêt réel négatif.

Depuis le début du mois d'octobre, la BCE a ramené son taux de base de 4,25% à 2,50%. La prochaine réunion de la BCE aura lieu au mois de janvier. Selon Weber, le taux de base peut encore légèrement diminuer, à condition de ne pas exagérer.

Les prévisions inflationnistes à moyen terme tablent sur une inflation de 2% environ. Si le taux de base descend sous les 2%, il serait question, d'après Weber, d'un intérêt réel négatif.Depuis le début du mois d'octobre, la BCE a ramené son taux de base de 4,25% à 2,50%. La prochaine réunion de la BCE aura lieu au mois de janvier. Selon Weber, le taux de base peut encore légèrement diminuer, à condition de ne pas exagérer.