Vers onze heures, l'indice vedette belge perdait ainsi 0,4 pc à 2.559 points avec 14 de ses éléments dans le rouge. Dexia (3,75) et Ageas (2,26) cédaient quant à elles 0,8 et 1,2 pc tandis que Delhaize (57,39) et Colruyt (193,75) s'appréciaient de 0,7 et 0,1 pc. Belgacom (27,51) et Telenet (22,59) reculaient de 0,5 et 0,1 pc; Mobistar (44,58) repassant momentanément par son point de départ. Les poids lourds étaient quant à eux négatifs avec des replis de 0,5 et 1,4 pc en AB InBev (39,42) et GDF Suez (26,41).

UCB (24,56), Omega Pharma (33,03) et Solvay (73,58) abandonnaient pour leur part de 0,8 à 0,9 pc. OncoMethylome (1,80) et TiGenix (2,02) cédaient 2,7 et 1,9 pc contrairement à IBA (7,84) qui gagnait 1,1 pc. Des pertes de 1 pc étaient relevées en D'Ieteren (369,89) et Bekaert (168,55) mais la CMB (22,86) et Transics (5,40) valaient 0,3 et 0,9 pc de plus que lundi; Sioen (4,40) bondissant par ailleurs de 3,7 pc. Les écarts restaient par ailleurs peu significatifs à l'instar des volumes traités, Rentabiliweb (6,80) et Connect Group (1,52) gagnant quelque 2 pc chacune mais avec 1 titre traité seulement dans cette dernière. Barco (39,22) et Agfa-Gevaert (4,56) étaient enfin négatives de 1,3 et 0,6 pc sans aucune animation.

L'euro s'inscrivait à 1,3181 USD dans la matinée de mardi, contre 1,3241 la veille vers 16H30. L'once d'or cédait 3,45 dollars à 1.198,30 dollars et le lingot se négociait autour de 29.225 euros, en progrès de 45 euros.