Fruit d'une collaboration avec son partenaire Candriam, le fonds Belfius Equities Be=Long veut profiter des opportunités engendrées par la silver economy, littéralement l'économie argentée. Ce qui dépasse largement le spectre traditionnel des soins de santé et des maisons de repos. Globalement, le fonds peu...

Fruit d'une collaboration avec son partenaire Candriam, le fonds Belfius Equities Be=Long veut profiter des opportunités engendrées par la silver economy, littéralement l'économie argentée. Ce qui dépasse largement le spectre traditionnel des soins de santé et des maisons de repos. Globalement, le fonds peut investir dans les actions de toutes les entreprises mondiales qui contribuent à l'amélioration de la qualité et de l'espérance de vie. Le spectre est donc assez large pouvant aller des grands groupes pharmaceutiques à de nombreuses sociétés de service. Pensons aux loisirs et aux voyages, aux aspects liés à une vie saine (sport, alimentation), aux services à domicile (e-commerce), aux solutions de mobilité (conduite autonome), etc. En résumé, les produits et services que les seniors sont susceptibles d'acheter et qui devraient profiter d'une demande soutenue. En Europe et en Asie, les plus de 60 ans devraient représenter près de 60% de la croissance des dépenses de consommation entre 2015 et 2030 selon McKinsey. Comme cela est de plus en plus souvent le cas, Belfius IP applique également un filtre ESG (critères environnementaux, sociétaux et de gouvernance) et promet un double impact. Une partie des frais de gestion sera reversée pour soutenir l'initiative Tubbe qui vise à rendre les maisons de repos plus agréables. Corollaire de tout ceci, les frais sont assez élevés: droits d'entrée de 2,5% (1% en novembre) et frais de gestion annuels de 1,92%.