Immobel n'a pas dévoilé les détails financiers de l'opération mais il apparait qu'il a obtenu au moins 120 millions d'euros pour ses 40% dans RAC 1 qui gère la première et la plus importante phase du projet Belair (redéveloppement du site de la Cité administrative à Bruxelles). En superficie, cela représente 80 000 m2 contre 150 000 m2 pour l'ensemble du projet Belair, Immobel détenant également 40% des autres phases.

Le promoteur immobilier a indiqué que l'opération lui permettra d'augmenter de 30% à 50% son bénéfice net cette année, soit au minimum 15 millions ou 3,6 euros par action. Cette opération va surtout permettre à Immobel de retrouver une large latitude financière étant donné que le groupe affichait une dette nette de 160 millions à la fin 2012.

Cédric Boitte

www.accioz.be