Au cours du deuxième trimestre, impacté par le nuage de cendre, l'EBITDA de Brussels airport a affiché une baisse de 6,3%, à 53,2 millionsd'euros.

Le nuage de cendre islandais, qui a donné lieu à la fermeture d'une grande partie de l'espace aérien européen durant cinq jours en avril dernier, a fait baisser le trafic à l'aéroport de Bruxelles de quelque 400.000 passagers, relève Macquarie Airports dans un communiqué.

Le nombre de passagers ressort dès lors en baisse de 6,4% au deuxième trimestre 2010 par rapport au deuxième trimestre de l'année précédente. Les performances de l'aéroport en matière de trafic continuent néanmoins d'être portées par le développement du long courrier, tandis que la compagnie Brussels Airlines a significativement augmenté le nombre de ses passagers sur son réseau long courrier, souligne encore Macquarie Airports.

Le chiffre d'affaires de Brussels airport au premier semestre s'est quant à lui élevé à 170,6 millions d'euros, en baisse de 1,3%. Pour le deuxième trimestre, la baisse atteint 5,7%, à 92,4 millions d'euros.