Néanmoins, "les résultats du trimestre traduisent à nouveau une vraie dynamique de nos franchises commerciales et une baisse importante du coût du risque de l'ensemble des métiers du groupe", a commenté Pierre Mariani, l'administrateur délégué du groupe franco-belge, cité dans un communiqué. Il a également pointé du doigt les résultats solides enregistrés en Belgique où les dépôts bancaires ont atteint 63 milliards d'euros et les réserves d'assurance vie, 11 milliards d'euros, soit des hausses de 11 pc sur une base annuelle. Quant aux crédits, ils ont progressé de 5 pc, à 33 milliards d'euros. Les responsables du bancassureur se sont également félicités de la baisse du coût du risque, les provisions s'élevant à 49 millions d'euros, en baisse de 41,7 pc en rythme annuel et de 61 pc par rapport au deuxième trimestre 2010. Les coûts, eux, ont progressé de 6 pc, à 99 millions d'euros, par rapport aux 3 mois précédents. Enfin, le plan de restructuration du groupe se déroule selon les objectifs fixés par l'Europe, ont encore indiqué ses responsables.