D'après Merrill Lynch, BHP Billiton, le premier groupe minier mondial, a l'intention de réduire d'un quart sa production de minerai de fer en 2009. En cause évidemment, l'important recul de la demande suite à la crise économique.

Il serait question de réduire la production de 30 millions de tonnes, principalement dans les mines de l'ouest de l'Australie. Vale do Rio Doce et Rio Tinto Group, les plus importants producteurs de minerai de fer, ont déjà annoncé une réduction importante de leur production.

Merrill Lynch est d'avis que la demande mondiale diminuera de 1,1% en 2009, alors que l'on avait tablé antérieurement sur une augmentation de 6,3%. Depuis 2005, la production n'était souvent pas en mesure de suivre la demande, mais la situation a considérablement changé.

D'après Merrill Lynch, BHP Billiton, le premier groupe minier mondial, a l'intention de réduire d'un quart sa production de minerai de fer en 2009. En cause évidemment, l'important recul de la demande suite à la crise économique.Il serait question de réduire la production de 30 millions de tonnes, principalement dans les mines de l'ouest de l'Australie. Vale do Rio Doce et Rio Tinto Group, les plus importants producteurs de minerai de fer, ont déjà annoncé une réduction importante de leur production.Merrill Lynch est d'avis que la demande mondiale diminuera de 1,1% en 2009, alors que l'on avait tablé antérieurement sur une augmentation de 6,3%. Depuis 2005, la production n'était souvent pas en mesure de suivre la demande, mais la situation a considérablement changé.