La banque française BNP Paribas a affirmé jeudi ne détenir, directement ou via des filiales, qu'à peine 0,35 pc des actions représentatives du capital de Fortis, démentant ainsi des affirmations de Me Modrikamen assurant que la position de BNP Paribas représentait plus de 9 pc du capital de Fortis holding.

Selon l'avocat, fervent opposant à l'adossement de Fortis à BNP
Paribas, cette dernière et les entités qu'elle contrôle comptait sur ces 9 pc pour peser sur le vote aux assemblées générales de Fortis des 8 et 9 avril.

"BNP Paribas tient à démentir ces déclarations qui ne correspondent en rien à la réalité. A la date (de ce mercredi) 25 mars 2009, BNP Paribas détient, directement ou via des filiales, 0,35 pc des actions représentatives du capital de Fortis. Il s'agit des seuls droits de vote Fortis contrôlés par BNP Paribas", assure le groupe français dans un communiqué. Pour calculer ce taux, BNP se fonde sur la base d'un nombre de 2.516.657.248 actions composant le capital de Fortis.

Par ailleurs, à cette même date de mercredi, des fonds
d'investissement gérés par des entités du groupe BNP Paribas détiennent au total 0,23 pc du capital de Fortis. Mais les droits de vote sur ces titres Fortis sont exercés de façon indépendante, conformément aux politiques des fonds en question et à la réglementation en vigueur, fait valoir BNP Paribas.

Me Modrikamen avait annoncé mardi le lancement d'une procédure en référé afin que seuls les actionnaires ayant subi le démantèlement du bancassureur en octobre puissent s'exprimer lors des assemblées générales. Il évoquait un "abus de majorité".

La banque française BNP Paribas a affirmé jeudi ne détenir, directement ou via des filiales, qu'à peine 0,35 pc des actions représentatives du capital de Fortis, démentant ainsi des affirmations de Me Modrikamen assurant que la position de BNP Paribas représentait plus de 9 pc du capital de Fortis holding.Selon l'avocat, fervent opposant à l'adossement de Fortis à BNP Paribas, cette dernière et les entités qu'elle contrôle comptait sur ces 9 pc pour peser sur le vote aux assemblées générales de Fortis des 8 et 9 avril."BNP Paribas tient à démentir ces déclarations qui ne correspondent en rien à la réalité. A la date (de ce mercredi) 25 mars 2009, BNP Paribas détient, directement ou via des filiales, 0,35 pc des actions représentatives du capital de Fortis. Il s'agit des seuls droits de vote Fortis contrôlés par BNP Paribas", assure le groupe français dans un communiqué. Pour calculer ce taux, BNP se fonde sur la base d'un nombre de 2.516.657.248 actions composant le capital de Fortis.Par ailleurs, à cette même date de mercredi, des fonds d'investissement gérés par des entités du groupe BNP Paribas détiennent au total 0,23 pc du capital de Fortis. Mais les droits de vote sur ces titres Fortis sont exercés de façon indépendante, conformément aux politiques des fonds en question et à la réglementation en vigueur, fait valoir BNP Paribas.Me Modrikamen avait annoncé mardi le lancement d'une procédure en référé afin que seuls les actionnaires ayant subi le démantèlement du bancassureur en octobre puissent s'exprimer lors des assemblées générales. Il évoquait un "abus de majorité".