Le résultat d'exploitation du groupe pour le troisième trimestre s'élève à 2,3 milliards d'euros, plus de deux fois supérieur à celui du troisième trimestre 2008, qui avait été marqué par la faillite de Lehman. Pour les neuf premiers mois de l'année, le produit net bancaire du groupe s'élève à 30,1 milliards d'euros (en hausse de 33,8% par rapport à la même période en 2008) et le résultat net à 4,5 milliards d'euros, soit une hausse de 1,8% par rapport aux neuf premiers mois de 2008, "malgré le doublement du coût du risque", souligne la banque.

BNP Paribas Fortis achève son premier trimestre complet dans le giron de la banque française. Il n'est donc pas encore possible d'effectuer des comparaisons pertinentes, note la banque. Cependant, "les revenus, à 2,23 milliards d'euros, bénéficient de la bonne activité des réseaux de détail". Le résultat net de BNP Paribas Fortis s'élèvent à 277 millions d'euros, contribution significative qui "s'accompagne d'une stabilisation de la franchise commerciale".

Le résultat d'exploitation du groupe pour le troisième trimestre s'élève à 2,3 milliards d'euros, plus de deux fois supérieur à celui du troisième trimestre 2008, qui avait été marqué par la faillite de Lehman. Pour les neuf premiers mois de l'année, le produit net bancaire du groupe s'élève à 30,1 milliards d'euros (en hausse de 33,8% par rapport à la même période en 2008) et le résultat net à 4,5 milliards d'euros, soit une hausse de 1,8% par rapport aux neuf premiers mois de 2008, "malgré le doublement du coût du risque", souligne la banque.BNP Paribas Fortis achève son premier trimestre complet dans le giron de la banque française. Il n'est donc pas encore possible d'effectuer des comparaisons pertinentes, note la banque. Cependant, "les revenus, à 2,23 milliards d'euros, bénéficient de la bonne activité des réseaux de détail". Le résultat net de BNP Paribas Fortis s'élèvent à 277 millions d'euros, contribution significative qui "s'accompagne d'une stabilisation de la franchise commerciale".