Ce bénéfice a été engrangé sur sept mois et demi: la reprise de Fortis Banque par BNP Paribas avait été approuvée le 12 mai 2009 par la Commission européenne. Au dernier trimestre, BNP Paribas Fortis a enregistré un bénéfice de 170 millions d'euros. Le troisième trimestre avait été de loin meilleur, avec un bénéfice de 277 millions d'euros. Le chiffre d'affaires depuis le 12 mai 2009 de l'ancienne Fortis Banque s'élève à 5,3 milliards d'euros. Au quatrième trimestre, il était de 1,6 milliard d'euros, contre 2,2 milliards d'euros au troisième trimestre. L'épargnant belge a visiblement refait confiance à la banque après sa débâcle. Fin 2009, BNP Paribas Fortis comptait 67,2 milliards d'euros sur ses comptes-épargnes en Belgique. Au premier trimestre -avant la reprise par BNP- les comptes abritaient 59,8 milliards d'euros. Les encours de crédits sont restés stables. Le gestionnaire de fortunes et la banque privée BNP Paribas Fortis géraient fin 2009 ensemble 205 milliards d'euros, en légère augmentation, peut-on lire dans le communiqué.

Ce bénéfice a été engrangé sur sept mois et demi: la reprise de Fortis Banque par BNP Paribas avait été approuvée le 12 mai 2009 par la Commission européenne. Au dernier trimestre, BNP Paribas Fortis a enregistré un bénéfice de 170 millions d'euros. Le troisième trimestre avait été de loin meilleur, avec un bénéfice de 277 millions d'euros. Le chiffre d'affaires depuis le 12 mai 2009 de l'ancienne Fortis Banque s'élève à 5,3 milliards d'euros. Au quatrième trimestre, il était de 1,6 milliard d'euros, contre 2,2 milliards d'euros au troisième trimestre. L'épargnant belge a visiblement refait confiance à la banque après sa débâcle. Fin 2009, BNP Paribas Fortis comptait 67,2 milliards d'euros sur ses comptes-épargnes en Belgique. Au premier trimestre -avant la reprise par BNP- les comptes abritaient 59,8 milliards d'euros. Les encours de crédits sont restés stables. Le gestionnaire de fortunes et la banque privée BNP Paribas Fortis géraient fin 2009 ensemble 205 milliards d'euros, en légère augmentation, peut-on lire dans le communiqué.