Facultative, cette assurance ne peut être souscrite que dans le cadre d'un prêt à tempérament contracté chez BNP Paribas Fortis. A partir de l'entrée en vigueur de la couverture, il faut toutefois compter un délai d'attente de 6 mois pendant lequel il n'est possible d'obtenir aucune intervention en cas de licenciement. En cas de perte d'emploi, la mensualité du prêt à tempérament et la prime de l'assurance perte d'emploi seront alors versées sur le compte à vue du client, mais pendant une période de 12 mois maximum. L'assurance ne fonctionnera toutefois pas en cas de licenciement pour faute grave, où si l'assuré donne lui-même sa démission. Selon BNP Paribas Fortis, celle-ci est la première des grandes banques à offrir ce type d'assurances.