ABN AMRO TEDA Fund Management existe depuis 2002 et gère pour 3,8 milliards d'euros d'actifs. La majorité de l'entreprise (51%) est aux mains de Northern International Trust, qui fait lui-même partie du groupe d'investissement chinois Tianjin TEDA Investment Holding Co. La participation de 49% appartenait initialement à ABN Amro, via sa division de gestion d'actifs, mais était revenue au bancassureur Fortis lors du rachat d'ABN Amro. Les autorités chinoises de la concurrence avaient toutefois ordonné la cession de cette participation. Dans la foulée, Fortis avait annoncé en août 2008 céder cette participation au Britannique Old Mutual, mais on apprenait finalement en mai dernier que la transaction ne se ferait pas. Si un nouvel acquéreur a été trouvé, le prix de la transaction a été sensiblement revu à la baisse, la crise financière étant passée par là. L'année dernière, Old Mutual était en effet prêt à mettre 165 millions d'euros sur la table pour reprendre les 49% d'ABN AMRO TEDA Fund Management.

ABN AMRO TEDA Fund Management existe depuis 2002 et gère pour 3,8 milliards d'euros d'actifs. La majorité de l'entreprise (51%) est aux mains de Northern International Trust, qui fait lui-même partie du groupe d'investissement chinois Tianjin TEDA Investment Holding Co. La participation de 49% appartenait initialement à ABN Amro, via sa division de gestion d'actifs, mais était revenue au bancassureur Fortis lors du rachat d'ABN Amro. Les autorités chinoises de la concurrence avaient toutefois ordonné la cession de cette participation. Dans la foulée, Fortis avait annoncé en août 2008 céder cette participation au Britannique Old Mutual, mais on apprenait finalement en mai dernier que la transaction ne se ferait pas. Si un nouvel acquéreur a été trouvé, le prix de la transaction a été sensiblement revu à la baisse, la crise financière étant passée par là. L'année dernière, Old Mutual était en effet prêt à mettre 165 millions d'euros sur la table pour reprendre les 49% d'ABN AMRO TEDA Fund Management.