La première banque américaine par les actifs détient actuellement 64,7 millions d'actions ordinaires et préférentielles de BlackRock. L'accord entre les deux sociétés oblige BofA à proposer en premier lieu ses titres à la direction de BlackRock si elle devait envisager de les céder. Or, à ce jour, aucune discussion n'a été tenue entre les deux parties, ajoute le quotidien des milieux économiques américains. La participation dans BlackRock était valorisée 9,2 milliards de dollars dans les comptes de BofA à la fin du deuxième trimestre. Bank of America l'avait récupérée en absorbant la banque d'affaires Merrill Lynch après le cataclysme boursier de l'automne 2008.