L'indice vedette regagnait quant à lui 0,5 à 2.450 points, ses poids lourds AB InBev (31,70) et GDF Suez (30,93) gagnant eux-mêmes 0,9 et 0,5 pc. Les banques étaient positives avec des regains de 2 et 1,1 pc en KBC (30,03) et Fortis (3,00) ; Dexia (5,98) repartant elle-même de 0,4 pc à la hausse. Hors indice, la Cie du Bois Sauvage (170,75), qui avait plongé de plus de 11 pc, cédait toujours 8,2 pc pour plus de 3.400 titres déjà échangés soit dix fois la moyenne quotidienne de la dernière semaine. La grande distribution voyait Colruyt (161,90) et Delhaize (47,63) reperdre 0,5 pc ; Solvay (74,55) et UCB (28,84) reculant par ailleurs de 0,3 pc contrairement à Omega Pharma (29,02) qui s'appréciait de 0,2 pc.

Belgacom (26,61) était négative de 0,6 pc mais, Mobistar (45,24) et Telenet (17,56) valaient 1,1 et 0,9 pc de plus que lundi. Tessenderlo (27,91) rebondissait de 5,2 pc à l'inverse de Deceuninck (3,44) qui reperdait 6,8 pc après son bond de 8,5 pc de la veille. IBA (8,19) enregistrait quant à elle une plus-value de 3,3 pc en compagnie de ThromboGenics (14,50) et Ablynx (7,05) qui gagnaient 1,2 pc. D'Ieteren (255,98) et la CMB (21,35) gagnaient 1,1 pc contrairement à Euronav (13,19) qui reculait de 0,7 pc. Option (2,05) était en hausse de 2 pc mais, Econocom (8,20) et Roularta (15,17) abandonnaient 1,1 et 4 pc. 4Energy Invest (5,26) chutait de 3,5 pc mais, on pouvait noter Barco (35,20) et Agfa-Gevaert (3,82) en progrès de 1,4 et 1 pc.

L'euro s'inscrivait à 1,4601 USD dans la matinée de mardi, contre 1,4611 la veille vers 16H30. L'once d'or cédait 1,60 dollar à 998,20 dollars et le lingot se négociait autour de 21.975 euros, en baisse de 20 euros.