D'une manière générale, le premier semestre compte pour 40% dans le résultat annuel d'Alfacam et les attentes pour le second semestre sont excellentes, a indiqué la société. Le chiffre d'affaires d'Alfacam s'est élevé au premier semestre de cette année à 17,1 millions d'euros, 2% de mieux par rapport à la même période de l'année passée. "Une très bonne prestation", se félicite Alfacam, "alors qu'il n'y a pas eu de grands événements sportifs et compte tenu de la crise économique".

La diversification du portefeuille d'Alfacam et la couverture de plus petits événements expliquent la prestation de l'entreprise. A cet égard, Alfacam a indiqué que cette politique lui permettait de réduire sa dépendance à la saisonnalité des grands événements avec pour conséquence une compensation au niveau du chiffre d'affaires. L'Ebitda est cependant en recul de 8% à 6,46 millions d'euros contre 6,99 millions d'euros un an avant.

Le résultat opérationnel plonge, quant à lui, de 65% à 0,86 million d'euro contre 2,45 millions un an avant, soit aussi respectivement une marge d'Ebit de respectivement 5% et 15%. Ce net recul de la marge d'Ebit est à mettre sur le compte d'amortissements, indique Alfacam. Au final, le résultat net est négatif à hauteur de 0,56 million d'euros contre 0,8 million sur le premier semestre 2008. Le groupe a par ailleurs confirmé son intention de scinder le projet Exqi dans une société spécifique et d'attirer des investisseurs potentiels tout en gardant une "participation substantielle".

D'une manière générale, le premier semestre compte pour 40% dans le résultat annuel d'Alfacam et les attentes pour le second semestre sont excellentes, a indiqué la société. Le chiffre d'affaires d'Alfacam s'est élevé au premier semestre de cette année à 17,1 millions d'euros, 2% de mieux par rapport à la même période de l'année passée. "Une très bonne prestation", se félicite Alfacam, "alors qu'il n'y a pas eu de grands événements sportifs et compte tenu de la crise économique".La diversification du portefeuille d'Alfacam et la couverture de plus petits événements expliquent la prestation de l'entreprise. A cet égard, Alfacam a indiqué que cette politique lui permettait de réduire sa dépendance à la saisonnalité des grands événements avec pour conséquence une compensation au niveau du chiffre d'affaires. L'Ebitda est cependant en recul de 8% à 6,46 millions d'euros contre 6,99 millions d'euros un an avant.Le résultat opérationnel plonge, quant à lui, de 65% à 0,86 million d'euro contre 2,45 millions un an avant, soit aussi respectivement une marge d'Ebit de respectivement 5% et 15%. Ce net recul de la marge d'Ebit est à mettre sur le compte d'amortissements, indique Alfacam. Au final, le résultat net est négatif à hauteur de 0,56 million d'euros contre 0,8 million sur le premier semestre 2008. Le groupe a par ailleurs confirmé son intention de scinder le projet Exqi dans une société spécifique et d'attirer des investisseurs potentiels tout en gardant une "participation substantielle".