AB InBev (24 , 50) et Solvay (64,49) cédaient bien 0,7 et 1,6 pc mais la française GDF Suez (28,25) était en hausse de 2,5 pc en compagnie de KBC (14,52) qui gagnait 2,4 pc dans un secteur où Fortis (2,77) et Dexia (4,34) s'appréciaient de 0,4 et 0,3 pc. Ackermans (46,33) était positive si on tenait compte de son détachement de coupon ; GBL (56,88) et la CNP (35,57) progressant pour leur part de 2,5 et 3 pc. UCB (23,55) et Omega Pharma (22,33) valaient 1,6 et 2,5 pc de plus que jeudi ; Colruyt (167,72) et Delhaize (52,56) progressant de même respectivement d'une fraction et de 0,6 pc alors que Belgacom (22,52) et Mobistar (44,50) étaient positives de 0,7 et 1,9 pc. Umicore (16,72) et Nyrstar (6,45) enregistraient quant à elles des plus-values de 2,3 et 1,9 pc. Après leurs importantes transactions de la veille, Galapagos (7,75) ajoutait 0,8 pc aux 6 pc engrangés jeudi ; TiGenix (4,25) reculant pour sa part de 2,9 pc après sa chute de 7,8 pc de la séance précédente.

Recticel (3,38) et Spector (0,72) étaient positives de 6,9 et 1,4 pc en compagnie de Tessenderlo (23,79) qui gagnait 2,1 pc. D'Ieteren (145,90) et Bekaert (72,19) étaient en hausse de 2 et 1,9 pc alors que la CMB (21,88) gagnait 3,2 pc à l'inverse d'Exmar (10,38) qui reperdait 1,5 pc après avoir cédé 4,6 pc peu auparavant

L'activité restait par ailleurs réduite alors que RealDolmen (21,41) bondissait de 7,5 pc après avoir déjà engrangé 8,8 pc la veille ; Keyware (1,73) repartant pour sa part de 10,2 pc à la hausse. Roularta (16,30) progressait de 3,1 pc pour 225 titres traités seulement ; EVS (34,57) et Alfacam (7,16) gagnant 1,6 et 2,6 pc contrairement à Barco (23,35) et Agfa-Gevaert (2,22) qui reperdaient 0,3 et 0,9 pc.

L'euro s'inscrivait à 1,4003 USD dans la matinée de vendredi, contre 1,3934 USD la veille vers 16H30. L'once d'or gagnait 7,50 dollars à 971,55 dollars et le lingot se négociait autour de 22.305 euros, en progrès de 65 euros.