Fortis (0,96) et KBC (22,31) gagnaient elles-mêmes 3,6 et 4 pc tandis que UCB (25,00) et Solvay (55,06) valaient 7,3 et 3,8 pc de plus que mercredi.

Omega Pharma (26,25) et Colruyt (151,99) se démarquaient par contre en cédant 2,8 et 1,1 pc à l'inverse de Delhaize (46,10) qui s'appréciait de 4,3 pc. Nyrstar (2,27) et Umicore (14,40) étaient également positives de 3,6 et 2,3 pc ; GBL (59,10) et Ackermans (36,78) progressant par ailleurs de 3,9 et 1 pc et, AB InBev (17,09) de 3,1 pc.

IBA (7,96) et ThromboGenics (7,45) regagnaient 2,7 et 6,4 pc, ce dernier écart se retrouvant en Devgen (3,67) tandis que OncoMethylome (6,34) et IBt (2,44) cédaient 3,9 et 0,4 pc. D'Ieteren (76,00) et Bekaert (49,07) progressaient de 1,2 et 1,5 pc en compagnie de la CMB (18,81) qui s'appréciait de 4,5 pc à l'inverse de Exmar (7,00) et Transics (4,51) qui chutaient de 2,8 et 6 pc dans des marchés toutefois fort peu étoffés.

Immobel (14,40) était négative de 3,9 pc alors que Intervest Offices (18,55) rebondissait de 4,5 pc et Cofinimmo (98,30) de 4 pc. Van de Velde (27,00) bondissait de 12,5 pc à l'inverse de VPK Packaging (18,50) qui plongeait de 13,9 pc pour 10 titres traités à peine.

Belgacom (27,75) et Mobistar (53,46) étaient en hausse de 1,5 et 3,3 pc tandis que Option (2,02) et Telenet (12,60) regagnaient 6,3 et 2,4 pc. Metris (1,85) gagnait de même 6,3 pc contrairement à QFG (2,89) qui chutait de 8,2 pc ; Barco (18,50) et Agfa-Gevaert (1,88) étant enfin en hausse de 3,3 et 1,3 pc.

L'euro s'inscrivait à 1,3949 USD dans la matinée de vendredi, contre 1,3956 USD mercredi dernier vers 14H00. L'once d'or valait 874,10 dollars et le lingot se négociait autour de 20.145 euros.

Fortis (0,96) et KBC (22,31) gagnaient elles-mêmes 3,6 et 4 pc tandis que UCB (25,00) et Solvay (55,06) valaient 7,3 et 3,8 pc de plus que mercredi. Omega Pharma (26,25) et Colruyt (151,99) se démarquaient par contre en cédant 2,8 et 1,1 pc à l'inverse de Delhaize (46,10) qui s'appréciait de 4,3 pc. Nyrstar (2,27) et Umicore (14,40) étaient également positives de 3,6 et 2,3 pc ; GBL (59,10) et Ackermans (36,78) progressant par ailleurs de 3,9 et 1 pc et, AB InBev (17,09) de 3,1 pc. IBA (7,96) et ThromboGenics (7,45) regagnaient 2,7 et 6,4 pc, ce dernier écart se retrouvant en Devgen (3,67) tandis que OncoMethylome (6,34) et IBt (2,44) cédaient 3,9 et 0,4 pc. D'Ieteren (76,00) et Bekaert (49,07) progressaient de 1,2 et 1,5 pc en compagnie de la CMB (18,81) qui s'appréciait de 4,5 pc à l'inverse de Exmar (7,00) et Transics (4,51) qui chutaient de 2,8 et 6 pc dans des marchés toutefois fort peu étoffés. Immobel (14,40) était négative de 3,9 pc alors que Intervest Offices (18,55) rebondissait de 4,5 pc et Cofinimmo (98,30) de 4 pc. Van de Velde (27,00) bondissait de 12,5 pc à l'inverse de VPK Packaging (18,50) qui plongeait de 13,9 pc pour 10 titres traités à peine. Belgacom (27,75) et Mobistar (53,46) étaient en hausse de 1,5 et 3,3 pc tandis que Option (2,02) et Telenet (12,60) regagnaient 6,3 et 2,4 pc. Metris (1,85) gagnait de même 6,3 pc contrairement à QFG (2,89) qui chutait de 8,2 pc ; Barco (18,50) et Agfa-Gevaert (1,88) étant enfin en hausse de 3,3 et 1,3 pc. L'euro s'inscrivait à 1,3949 USD dans la matinée de vendredi, contre 1,3956 USD mercredi dernier vers 14H00. L'once d'or valait 874,10 dollars et le lingot se négociait autour de 20.145 euros.