La plus forte baisse revenait à Umicore (17,96) avec une chute de 5,8 pc, Fortis (3,10) suivant avec une perte de 4,6 pc en compagnie de KBC (23,22) et Dexia (6,03) qui cédaient 3,2 et 2,4 pc.

On pouvait encore noter des décotes de 3,6 et 3 pc en Bekaert (88,32) et GBL (55,81); GDF Suez (26,70) abandonnant de même 2 pc alors qu'AB InBev (27,19) résistait avec un cours en hausse de 0,1 pc. Solvay (69,64) et Omega Pharma (23,20) se dépréciaient de 0,7 pc chacune contrairement à UCB (24,07) qui progressait d'autant.

La grande distribution voyait quant à elle Colruyt (153,00) et
Delhaize (45,94) reculer de 1,3 et 0,2 pc ; Belgacom (25,12) cédant par ailleurs 0,1 pc alors que Mobistar (42,07) et Telenet (16,51) étaient négatives de 1,4 et 0,7 pc.

D'Ieteren (160,00) reculait de 0,6 pc en compagnie d'Euronav (13,00) et de la CMB (21,13) qui abandonnaient 1,9 et 2,8 pc dans un secteur où Transics (6,80) récupérait 1,5 pc. 4Energy Invest (5,18) s'appréciait de 3,6 pc contrairement à RHJI (4,95) qui reperdait 3,7 pc après avoir déjà cédé 5,1 pc lors de la séance précédente.

Keyware Tech. (2,04) se distinguait par un bond de 13,3 pc, ceux-ci s'ajoutant aux 20,8 pc déjà engrangés vendredi dernier. Metris (5,22) chutait par contre de 5,1 pc dans un marché toutefois fort étroit ; EVS (40,69) reculant d'un peu plus de 2 pc à l'instar de RealDolmen (17,00) et Econocom (7,15). Alfacam (7,85) perdait enfin 1,7 pc tandis que Barco (32,71) et Agfa-Gevaert (3,12) reculaient de 3,9 et 3,1 pc.

L'euro s'inscrivait à 1,4125 USD dans la matinée de lundi, contre
1,4243 vendredi dernier vers 16H30. L'once d'or perdait 16,65 dollars à 938,75 dollars et le lingot se négociait autour de 21.365 euros, en baisse de 200 euros.