A la tête de ceux-ci on trouvait AB InBev (17,10) avec une chute de 5 pc devant Umicore (13,60) qui abandonnait 3,9 pc dans un secteur où Nyrstar (2,35) cédait 0,9 pc. Fortis (1,41) concédait 1,2 pc mais, devait repasser peu après de 3,5 pc dans le vert à 1,49 euro. Dexia (2,81) et KBC (19,86) chutaient par contre toujours de 3,3 et 4,4 pc. La grande distribution voyait quant à elle Delhaize (44,00) redescendre à son point de départ alors que Colruyt (164,00) ramenait sa perte à 0,6 pc. Solvay (54,30) et UCB (23,99) valaient 1,2 et 1,1 pc de moins que la veille contrairement à Omega Pharma (29,05) qui s'appréciait de 2 pc. Deceuninck (2,60) et Recticel (4,40) reculaient de 5,4 et 2,2 pc en compagnie d'OncoMethylome (7,35) et TiGenix (2,30) qui cédaient 4,3 et 2,1 pc. D'Ieteren (83,25) chutait de 4,3 pc sans grande animation tandis que Bekaert (49,31) récupérait 1,3 pc. Euronav (10,93) remontait de 0,7 pc alors que Transics (5,25) plongeait de 4,3 pc pour 100 exemplaires traités seulement. Intervest Offices (17,85) rebondissait de 4,3 pc dans un secteur calme où Immobel (16,80) remontait également de 3,4 pc. Belgacom (26,69) et Mobistar (54,70) reperdaient 0,6 et 1,2 pc tandis qu'Option (1,80) perdait 2,7 pc. Quest For Growth (3,25) et Punch International (14,52) chutaient enfin de 5,8 et 10 pc alors que Barco (16,99) perdait 0,9 pc contrairement à Agfa-Gevaert (1,99) qui regagnait 2 pc. L'euro s'inscrivait à 1,3209 USD dans la matinée de jeudi, contre 1,3142 USD la veille vers 16H30. L'once d'or cédait 1,25 dollar à 812,15 dollars et le lingot se négociait autour de 19.765 euros, en recul de 130 euros.

A la tête de ceux-ci on trouvait AB InBev (17,10) avec une chute de 5 pc devant Umicore (13,60) qui abandonnait 3,9 pc dans un secteur où Nyrstar (2,35) cédait 0,9 pc. Fortis (1,41) concédait 1,2 pc mais, devait repasser peu après de 3,5 pc dans le vert à 1,49 euro. Dexia (2,81) et KBC (19,86) chutaient par contre toujours de 3,3 et 4,4 pc. La grande distribution voyait quant à elle Delhaize (44,00) redescendre à son point de départ alors que Colruyt (164,00) ramenait sa perte à 0,6 pc. Solvay (54,30) et UCB (23,99) valaient 1,2 et 1,1 pc de moins que la veille contrairement à Omega Pharma (29,05) qui s'appréciait de 2 pc. Deceuninck (2,60) et Recticel (4,40) reculaient de 5,4 et 2,2 pc en compagnie d'OncoMethylome (7,35) et TiGenix (2,30) qui cédaient 4,3 et 2,1 pc. D'Ieteren (83,25) chutait de 4,3 pc sans grande animation tandis que Bekaert (49,31) récupérait 1,3 pc. Euronav (10,93) remontait de 0,7 pc alors que Transics (5,25) plongeait de 4,3 pc pour 100 exemplaires traités seulement. Intervest Offices (17,85) rebondissait de 4,3 pc dans un secteur calme où Immobel (16,80) remontait également de 3,4 pc. Belgacom (26,69) et Mobistar (54,70) reperdaient 0,6 et 1,2 pc tandis qu'Option (1,80) perdait 2,7 pc. Quest For Growth (3,25) et Punch International (14,52) chutaient enfin de 5,8 et 10 pc alors que Barco (16,99) perdait 0,9 pc contrairement à Agfa-Gevaert (1,99) qui regagnait 2 pc. L'euro s'inscrivait à 1,3209 USD dans la matinée de jeudi, contre 1,3142 USD la veille vers 16H30. L'once d'or cédait 1,25 dollar à 812,15 dollars et le lingot se négociait autour de 19.765 euros, en recul de 130 euros.