Wall Street repassant dans le vert après un indice de confiance des consommateurs américains mieux orienté, les places financières européennes réduisaient nettement leurs pertes matinales dans l'après-midi de mardi.

Le BEL 20 ne devait plus perdre que 0,68 pc à 1.920,82 points avec 7 de ses éléments dans le vert parmi lesquels GDF Suez (25,95) et Delhaize (52,30) qui s'appréciaient de 1,53 et 2,35 pc; Colruyt (165,10) récupérant de son côté 0,58 pc. AB InBev (22,90) était également repassée de 1,60 pc dans le vert; Solvay (63,17) et UCB (21,90) restant négatives de 0,98 et 5,05 pc.

Les plus fortes pertes revenaient à Umicore (15,525) et Bekaert
(67,21) avec des chutes de 7,86 et 5,95 pc; le recul de 6,57 pc de
Cofinimmo (84,56) étant quasi entièrement imputable à un détachement de coupon.

Fortis était toujours suspendue de cotations alors que KBC (15,21) et Dexia (3,75) confirmaient des moins-values de 4,34 et 3,32 pc. Belgacom (22,20) et Mobistar (44,81) ne reculaient plus que de 0,65 et 1,59 pc tandis que Telenet (14,06) terminait sur un gain de 0,43 pc.

Arseus (6,52) et IBA (6,62) reculaient de 4,1 et 2,5 pc alors que
Devgen (6,70) était à nouveau positive de 9,5 pc après avoir déjà engrangé plus de 26 pc en deux séances ; Ablynx (5,30) bondissant de son côté de 15,9 pc. Euronav (11,31) et Transics (5,30) remontaient de 2,7 et 2,3 pc contrairement à la CMB (18,11) qui perdait toujours 4,3 pc. D'Ieteren (141,41) gagnait 0,9 pc, rejointe par CFE (24,21)) qui remontait d'autant.

Metris (1,91) et Punch International (19,00) abandonnaient toujours 6,3 et 4,9 pc, rejointes par Systemat (4,20) qui chutait de 2,3 pc. Option (1,44) reculait enfin de 2,7 pc en compagnie de Barco (15,90) et Agfa-Gevaert (1,66) qui confirmaient des pertes de 3,7 et 2,3 pc.

AB InBev était en tête au rang des échanges avec 1.969.039 titres
traités pour quelque 45 millions d'euros seulement. Umicore (1.441.361 titres et 22 millions) et Delhaize (325.614 titres et 17 millions) venaient ensuite, précédant elles-mêmes KBC et UCB qui se réservaient des parts de quelque 17 millions d'euros chacune également.

Vers 16H30, l'euro s'inscrivait à 1,3066 USD, contre 1,3022 dans la matinée et 1,3135 la veille. L'once d'or cédait 17,25 dollars à 890,40 dollars et le lingot se négociait autour de 21.905 euros, en recul de 310 euros.

Wall Street repassant dans le vert après un indice de confiance des consommateurs américains mieux orienté, les places financières européennes réduisaient nettement leurs pertes matinales dans l'après-midi de mardi.Le BEL 20 ne devait plus perdre que 0,68 pc à 1.920,82 points avec 7 de ses éléments dans le vert parmi lesquels GDF Suez (25,95) et Delhaize (52,30) qui s'appréciaient de 1,53 et 2,35 pc; Colruyt (165,10) récupérant de son côté 0,58 pc. AB InBev (22,90) était également repassée de 1,60 pc dans le vert; Solvay (63,17) et UCB (21,90) restant négatives de 0,98 et 5,05 pc.Les plus fortes pertes revenaient à Umicore (15,525) et Bekaert (67,21) avec des chutes de 7,86 et 5,95 pc; le recul de 6,57 pc de Cofinimmo (84,56) étant quasi entièrement imputable à un détachement de coupon.Fortis était toujours suspendue de cotations alors que KBC (15,21) et Dexia (3,75) confirmaient des moins-values de 4,34 et 3,32 pc. Belgacom (22,20) et Mobistar (44,81) ne reculaient plus que de 0,65 et 1,59 pc tandis que Telenet (14,06) terminait sur un gain de 0,43 pc.Arseus (6,52) et IBA (6,62) reculaient de 4,1 et 2,5 pc alors que Devgen (6,70) était à nouveau positive de 9,5 pc après avoir déjà engrangé plus de 26 pc en deux séances ; Ablynx (5,30) bondissant de son côté de 15,9 pc. Euronav (11,31) et Transics (5,30) remontaient de 2,7 et 2,3 pc contrairement à la CMB (18,11) qui perdait toujours 4,3 pc. D'Ieteren (141,41) gagnait 0,9 pc, rejointe par CFE (24,21)) qui remontait d'autant.Metris (1,91) et Punch International (19,00) abandonnaient toujours 6,3 et 4,9 pc, rejointes par Systemat (4,20) qui chutait de 2,3 pc. Option (1,44) reculait enfin de 2,7 pc en compagnie de Barco (15,90) et Agfa-Gevaert (1,66) qui confirmaient des pertes de 3,7 et 2,3 pc.AB InBev était en tête au rang des échanges avec 1.969.039 titres traités pour quelque 45 millions d'euros seulement. Umicore (1.441.361 titres et 22 millions) et Delhaize (325.614 titres et 17 millions) venaient ensuite, précédant elles-mêmes KBC et UCB qui se réservaient des parts de quelque 17 millions d'euros chacune également.Vers 16H30, l'euro s'inscrivait à 1,3066 USD, contre 1,3022 dans la matinée et 1,3135 la veille. L'once d'or cédait 17,25 dollars à 890,40 dollars et le lingot se négociait autour de 21.905 euros, en recul de 310 euros.