Colruyt (170,85) s'appréciait de 0,6 pc aussi tandis qu'on notait KBC
(32,94) et Fortis (2,94) en hausse de 0,4 et 2,5 pc dans un secteur
partagé où Dexia (5,02) reculait de 0,2 pc. Belgacom (25,40) et Mobistar (48,45) progressaient de 1,2 et 1 pc alors que Telenet (19,72) était en hausse de 2,2 pc. Solvay (75,21) valait quant à elle 0,6 pc de plus que mercredi contrairement à UCB (30,00) et Omega Pharma (35,23) qui cédaient 0,9 et 0,2 pc. Umicore (23,87) perdait également 0,8 pc mais, Nyrstar (8,72) était positive de 1,3 pc; les poids lourds Ab InBev (35,60) et GDF Suez (28,83) s'appréciant quant à eux de 1,1 et 0,7 pc.

Tessenderlo (23,44) se distinguait par un bond de 6,8 pc assorti d'un beau volume de plus de 175.000 exemplaires déjà négociés. IBA (8,28) et OncoMethylome (4,08) reperdaient par contre 1,2 et 2,8 pc à l'inverse de Ablynx (7,80) et IBt (3,87) qui gagnaient 3,4 et 1,8 pc.

Bekaert (104,10) reperdait 1,4 pc tandis que D'Ieteren (293,49) résistait sans plus; Exmar (5,75) et Euronav (14,53) bondissant de 4,7 et 3,5 pc en compagnie de la CMB (22,10) qui regagnait 1,7 pc. CFE (37,37) et Wereldhave Belgium (62,00) enregistraient par ailleurs des plus-values de 4,2 et 6,7 pc.

Option (1,25) abandonnait 3,8 pc supplémentaires tandis que Roularta (16,50) reperdait 2,1 pc dans un marché fort étroit. EVS (44,80)remontait au contraire de 3,2 pc; Barco (29,06) s'effritant alors que
Agfa-Gevaert (4,44) concédait 0,2 pc.

L'euro s'inscrivait à 1,5115 USD dans la matinée de jeudi, contre 1,5083 la veille vers 16H30. L'once d'or gagnait 3,65 dollars à 1.218,20 dollars et le lingot se négociait autour de 25.910 euros, en progrès de 25 euros.

Colruyt (170,85) s'appréciait de 0,6 pc aussi tandis qu'on notait KBC (32,94) et Fortis (2,94) en hausse de 0,4 et 2,5 pc dans un secteur partagé où Dexia (5,02) reculait de 0,2 pc. Belgacom (25,40) et Mobistar (48,45) progressaient de 1,2 et 1 pc alors que Telenet (19,72) était en hausse de 2,2 pc. Solvay (75,21) valait quant à elle 0,6 pc de plus que mercredi contrairement à UCB (30,00) et Omega Pharma (35,23) qui cédaient 0,9 et 0,2 pc. Umicore (23,87) perdait également 0,8 pc mais, Nyrstar (8,72) était positive de 1,3 pc; les poids lourds Ab InBev (35,60) et GDF Suez (28,83) s'appréciant quant à eux de 1,1 et 0,7 pc. Tessenderlo (23,44) se distinguait par un bond de 6,8 pc assorti d'un beau volume de plus de 175.000 exemplaires déjà négociés. IBA (8,28) et OncoMethylome (4,08) reperdaient par contre 1,2 et 2,8 pc à l'inverse de Ablynx (7,80) et IBt (3,87) qui gagnaient 3,4 et 1,8 pc. Bekaert (104,10) reperdait 1,4 pc tandis que D'Ieteren (293,49) résistait sans plus; Exmar (5,75) et Euronav (14,53) bondissant de 4,7 et 3,5 pc en compagnie de la CMB (22,10) qui regagnait 1,7 pc. CFE (37,37) et Wereldhave Belgium (62,00) enregistraient par ailleurs des plus-values de 4,2 et 6,7 pc. Option (1,25) abandonnait 3,8 pc supplémentaires tandis que Roularta (16,50) reperdait 2,1 pc dans un marché fort étroit. EVS (44,80)remontait au contraire de 3,2 pc; Barco (29,06) s'effritant alors que Agfa-Gevaert (4,44) concédait 0,2 pc. L'euro s'inscrivait à 1,5115 USD dans la matinée de jeudi, contre 1,5083 la veille vers 16H30. L'once d'or gagnait 3,65 dollars à 1.218,20 dollars et le lingot se négociait autour de 25.910 euros, en progrès de 25 euros.