Il bénéficiait du soutien de KBC (21,18) qui bondissait de 6 pc après avoir déjà gagné 22,49 pc la veille. On remarquait par contre le plongeon de 10,4 pc d'Umicore (17,25) après la publication de résultats en baisse, Delhaize (47,13) abandonnant de même 2,8 pc après avoir déjà perdu 4,35 pc lors de la séance précédente.

Nyrstar (6,17) perdait également 2,8 pc mais, Colruyt (154,35)
remontait de 0,2 pc. Dexia (6,08) reperdait de son côté 1,9 pc alors que Fortis (2,94) reculait de 0,1 pc. AB InBev (27,27) était quant à elle négative de 0,6 pc tandis que Telenet (16,43) reperdait par ailleurs 0,4 pc contrairement à Belgacom (25,04) et Mobistar (44,77) qui remontaient de 1 et 1,8 pc. Solvay (69,80) concédait 0,2 pc dans un secteur où UCB (23,43) et Omega Pharma (22,31) reculaient de 0,5 et 1,2 pc.

Recticel (4,80) se distinguait par un nouveau bond de 4,8 pc alors
qu'on relevait des gains de 3,2 et 3 pc en Galapagos (8,05) et Devgen (7,73). D'Ieteren (156,65) et Bekaert (91,70) valaient 0,7 et 0,1 pc de plus que jeudi ; Exmar (10,64) gagnant 1,3 pc alors que Euronav (13,15) et la CMB (22,26) reculaient de 0,1 et 1,3 pc.

IPTE (2,95) et QFG (4,18) bondissaient enfin de 5,7 et 4 pc en
compagnie d'Agfa-Gevaert (2,98) qui ajoutait 6 pc aux 20 pc gagnés en deux jours avec déjà plus de 1,1 million d'exemplaires échangés ; Barco (32,38) et Systemat (4,48) reculant par contre de 1,6 et 1,3 pc.

L'euro s'inscrivait à 1,4363 USD dans la matinée de vendredi, contre 1,4358 la veille vers 16H30. L'once d'or cédait 2,15 dollars à 961,75 dollars et le lingot se négociait autour de 21.525 euros, en recul de 55 euros.