L'indice Nikkei 225, moyenne non pondérée des 225 valeurs vedettes, a perdu 41,61 points (-0,40%) à 10.492,53 points. Il a commencé la journée en fanfare, gagnant 2,21% en matinée et atteignant son plus haut niveau en séance depuis le début de l'année, avant de perdre son élan en raison de la hausse du yen.

A l'heure de la clôture, le billet vert valait 92,82 yens, contre
93,59 yens vendredi. Cette appréciation a nui aux actions du secteur exportateur.

L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a de son côté clôturé en baisse de 3,58 points (-0,37%) à 965,73 points.