Le Nikkei de la Bourse de Tokyo a fini la journée de jeudi sur un léger repli de 0,33%, après avoir connu quatre séances consécutives de hausse, les investisseurs évitant les risques à la veille d'une trêve de trois jours et alors que le yen tend à progresser face au dollar.

L'indice Nikkei 225, moyenne non pondérée des 225 valeurs vedettes, a laissé filer 26,21 points (-0,33%) à 7.945,96 points, après avoir atteint mercredi son plus haut niveau depuis le 6 février, frôlant les 8.000 yens.

Le Nikkei avait enregistré son plus bas seuil en 26 ans le 10 mars et a depuis repris quelque 891 points (+12,63%), malgré une évolution journalière en dents de scie.

L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a pour sa part terminé jeudi quasiment inchangé, gagnant 0,10 point (+0,01%) à 764,77 points.

La Bourse de Tokyo sera fermée vendredi, journée fériée au
Japon.

Le Nikkei de la Bourse de Tokyo a fini la journée de jeudi sur un léger repli de 0,33%, après avoir connu quatre séances consécutives de hausse, les investisseurs évitant les risques à la veille d'une trêve de trois jours et alors que le yen tend à progresser face au dollar.L'indice Nikkei 225, moyenne non pondérée des 225 valeurs vedettes, a laissé filer 26,21 points (-0,33%) à 7.945,96 points, après avoir atteint mercredi son plus haut niveau depuis le 6 février, frôlant les 8.000 yens.Le Nikkei avait enregistré son plus bas seuil en 26 ans le 10 mars et a depuis repris quelque 891 points (+12,63%), malgré une évolution journalière en dents de scie.L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a pour sa part terminé jeudi quasiment inchangé, gagnant 0,10 point (+0,01%) à 764,77 points.La Bourse de Tokyo sera fermée vendredi, journée fériée au Japon.