L'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo a terminé la séance de jeudi en hausse de 1,84%, les investisseurs étant motivés par les gains à Wall Street la veille, grâce à une amélioration du marché immobilier et des commandes de biens aux Etats-Unis. L'optimisme est toutefois modéré par des doutes persistants sur
l'économie mondiale encore mal en point.

L'indice Nikkei 225, moyenne non pondérée des 225 valeurs vedettes, a gagné 156,34 points (+1,84%) à 8.636,33 points, un niveau qu'il n'avait pas atteint depuis le 9 janvier dernier.

L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a pour sa part engrangé jeudi 8,32 points (+1,02%) pour terminer à 826,81
points.

L'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo a terminé la séance de jeudi en hausse de 1,84%, les investisseurs étant motivés par les gains à Wall Street la veille, grâce à une amélioration du marché immobilier et des commandes de biens aux Etats-Unis. L'optimisme est toutefois modéré par des doutes persistants sur l'économie mondiale encore mal en point.L'indice Nikkei 225, moyenne non pondérée des 225 valeurs vedettes, a gagné 156,34 points (+1,84%) à 8.636,33 points, un niveau qu'il n'avait pas atteint depuis le 9 janvier dernier.L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a pour sa part engrangé jeudi 8,32 points (+1,02%) pour terminer à 826,81 points.