L'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo a achevé la séance de lundi sur une chute de 2,44%, les investisseurs voyant d'un mauvais oeil la remontée du yen et l'augmentation de cas de grippe porcine au Japon, une extension qui peut pénaliser l'activité économique, selon des courtiers.

L'indice Nikkei 225, moyenne non pondérée des 225 valeurs vedettes, a abandonné 226,33 points (-2,44%) pour descendre à 9.038,69 points.

L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a pour sa part terminé lundi en baisse de 21,94 points (-2,49%) à 859,71 points.

Sur le marché des changes, le dollar a clôturé en baisse, à 94,80-85 yen, contre 95,27-30 yen vendredi.

L'euro a pour lui aussi fini en baisse, s'échangeant à 1,3430-35
dollar, contre 1,3606-09 dollar vendredi et à 127,36-41 yen, contre
129,65-69 yen.