L'indice avait ouvert en baisse de 3,55%, à l'unisson des places européennes qui s'affichaient en nette baisse mardi à la mi-journée, les investisseurs se remettant après l'euphorie déclenchée la veille par l'adoption d'un plan massif de sauvetage pour soutenir la zone euro. Les valeurs bancaires, qui avaient enregistré des augmentations fulgurantes lundi, avoisinant les 20%, redevenaient mardi les valeurs les plus malmenées de l'indice, comme elles l'ont été tout au long de la semaine dernière, quand l'Espagne était sous la pression des investisseurs à cause de la dégradation des finances publiques. Santander cédait 6,16% à 8,915 euros et BBVA 5,20% à 9,29 euros.