Le titre du groupe pétrolier a perdu 4,4% mardi, atteignant son niveau le plus bas depuis sept mois, a indiqué la chaîne britannique BBC. BP a perdu plus de 15% de sa valeur depuis l'annonce il y a deux semaines d'un incendie sur la plate-forme Deepwater Horizon, qui a fini par couler, provoquant une importante fuite de pétrole. L'entreprise a pris ses responsabilité face à la catastrophe et a promis de payer le nettoyage, mais la fuite n'est toujours pas colmatée. L'appareillage sur la plate-forme appartient à la société de forage offshore Transocean. L'action de Transocean a chuté de 20% au cours des deux dernières semaines, selon la BBC. Il est fort probable que BP réclamera les divers frais encourus à Transocean. Ces frais se chiffrent actuellement à quelque 6 millions de dollars par jour. Selon les experts, la facture totale de la catastrophe, y compris les dédommagements, se chiffrera à des milliards de dollars.