Même désastre que hier pour KBC (10,50) qui plongeait de 17,8 pc mardi vers onze heures et pesait ainsi sur le BEL 20 qui cédait alors 0,4 pc à 1.832 points. KBC Ancora (4,10) abandonnait de même 22,8 pc supplémentaires en compagnie de Metris (0,92) et Barco (13,97) également amputées de 20 et 7,3 pc supplémentaires.

Fortis (1,19) et Dexia (2,50) reculaient quant à elles de 9,7 et 1,9
pc alors que parmi les rares rescapées du BEL 20 on remarquait Nyrstar (2,25) et Umicore (12,76) qui rebondissaient de 3,7 et 2 pc en compagnie de Delhaize (47,15) qui regagnait 2,5 pc dans un secteur où Colruyt (165,85) cédait 0,2 pc. Solvay (53,82) perdait 0,8 pc alors qu'UCB (24,21) était positive de 0,2 pc.

IBt (2,26) et Ablynx (4,00) chutaient de 9,6 et 3,4 pc dans le calme
tandis que Galapagos (5,09) s'appréciait de 1,2 pc. D'Ieteren (82,45) récupérait timidement 0,3 pc alors que Bekaert (47,00) et Euronav (10,94) reculaient de 1,9 et 2,3 pc. Banimmo (14,61) chutait par ailleurs de 3,5 pc pour 25 titres traités seulement ; Befimmo (70,55) s'appréciant pour sa part de 2,2 pc.

Belgacom (27,42) était en hausse de 1,4 pc alors que Mobistar (55,34) repassait d'une fraction dans le vert ; Option (1,77) et Telenet (12,71) reculant de 3,3 et 0,6 pc. Systemat (3,58) était amputée de 12,4 pc pour 50 titres traités à peine ; Zenitel (0,51) et I.R.I.S. (37,10) chutant de 7,2 et 4,1 pc dans des marchés également étroits. Punch International (13,00) perdait enfin 3,7 pc supplémentaires tandis que Agfa-Gevaert (1,99) reculait de 0,4 pc.

L'euro s'inscrivait à 1,2969 USD dans la matinée de mardi, contre
1,3141 USD la veille vers 16H30. L'once d'or reculait de 6,10 dollars à 828,25 dollars et le lingot se négociait autour de 20.530 euros, en progrès de 120 euros.

Même désastre que hier pour KBC (10,50) qui plongeait de 17,8 pc mardi vers onze heures et pesait ainsi sur le BEL 20 qui cédait alors 0,4 pc à 1.832 points. KBC Ancora (4,10) abandonnait de même 22,8 pc supplémentaires en compagnie de Metris (0,92) et Barco (13,97) également amputées de 20 et 7,3 pc supplémentaires.Fortis (1,19) et Dexia (2,50) reculaient quant à elles de 9,7 et 1,9 pc alors que parmi les rares rescapées du BEL 20 on remarquait Nyrstar (2,25) et Umicore (12,76) qui rebondissaient de 3,7 et 2 pc en compagnie de Delhaize (47,15) qui regagnait 2,5 pc dans un secteur où Colruyt (165,85) cédait 0,2 pc. Solvay (53,82) perdait 0,8 pc alors qu'UCB (24,21) était positive de 0,2 pc.IBt (2,26) et Ablynx (4,00) chutaient de 9,6 et 3,4 pc dans le calme tandis que Galapagos (5,09) s'appréciait de 1,2 pc. D'Ieteren (82,45) récupérait timidement 0,3 pc alors que Bekaert (47,00) et Euronav (10,94) reculaient de 1,9 et 2,3 pc. Banimmo (14,61) chutait par ailleurs de 3,5 pc pour 25 titres traités seulement ; Befimmo (70,55) s'appréciant pour sa part de 2,2 pc.Belgacom (27,42) était en hausse de 1,4 pc alors que Mobistar (55,34) repassait d'une fraction dans le vert ; Option (1,77) et Telenet (12,71) reculant de 3,3 et 0,6 pc. Systemat (3,58) était amputée de 12,4 pc pour 50 titres traités à peine ; Zenitel (0,51) et I.R.I.S. (37,10) chutant de 7,2 et 4,1 pc dans des marchés également étroits. Punch International (13,00) perdait enfin 3,7 pc supplémentaires tandis que Agfa-Gevaert (1,99) reculait de 0,4 pc.L'euro s'inscrivait à 1,2969 USD dans la matinée de mardi, contre 1,3141 USD la veille vers 16H30. L'once d'or reculait de 6,10 dollars à 828,25 dollars et le lingot se négociait autour de 20.530 euros, en progrès de 120 euros.