Umicore (14,96) se distinguait toutefois par un bond de 4,2 pc alors que les plus fortes baisses revenaient à Mobistar (48,05) et Telenet (12,85) qui reculaient de 3,2 et 2,6 pc ; Belgacom (24,38) ne cédant que 1,7 pc. Dexia (2,70) et KBC (13,19) étaient positives de 1,2 et 3,3 pc tandis que Fortis (1,46) repassait de 0,2 pc dans le vert. Colruyt (169,50) et Delhaize (49,76) valaient 1,6 et 0,5 pc de moins que jeudi tandis que AB InBev (21,71) était négative de 1,4 pc. UCB (23,00) se dépréciait de 1,3 pc à l'inverse de Solvay (60,90) qui progressait à nouveau de 3,9 pc ; Omega Pharma (17,65) gagnant 0,8 pc. IBA (5,33) et Devgen (3,96) étaient positives de 2,1 et 2,6 pc ; Tigenix (3,05) et OncoMethylome (5,47) gagnant 1,6 et 1,3 pc dans le calme. D'Ieteren (110,86) et Transics (5,40) reperdaient 0,1 et 5,1 pc contrairement à Euronav (12,59), Exmar (7,00) et CMB (17,54) qui étaient en hausse de 1,5 à 2,5 pc. Jensen (4,85) et Banimmo (14,20) se distinguaient par ailleurs en progressant de 7,3 et 5,2 pc ; Immobel (12,00) remontant pour sa part de 4,3 pc. Option (0,92) et Melexis (3,84) gagnaient 2,2 et 0,5 pc en compagnie de QFG (2,94) et EVS (26,90) qui progressaient de 3,9 et 4,4 pc. IPTE (1,55) et Punch International (10,75) valaient de même 3,3 pc de plus que jeudi tandis que Barco (11,79) et Agfa-Gevaert (1,40) s'appréciaient de 4,3 et 1,4 pc. L'euro s'inscrivait à 1,3463 USD dans la matinée de vendredi, contre 1,3419 USD la veille vers 16H30. L'once d'or gagnait 5,15 dollars à 905,80 dollars et le lingot se négociait autour de 21.630 euros, en progrès de 55 euros.

Umicore (14,96) se distinguait toutefois par un bond de 4,2 pc alors que les plus fortes baisses revenaient à Mobistar (48,05) et Telenet (12,85) qui reculaient de 3,2 et 2,6 pc ; Belgacom (24,38) ne cédant que 1,7 pc. Dexia (2,70) et KBC (13,19) étaient positives de 1,2 et 3,3 pc tandis que Fortis (1,46) repassait de 0,2 pc dans le vert. Colruyt (169,50) et Delhaize (49,76) valaient 1,6 et 0,5 pc de moins que jeudi tandis que AB InBev (21,71) était négative de 1,4 pc. UCB (23,00) se dépréciait de 1,3 pc à l'inverse de Solvay (60,90) qui progressait à nouveau de 3,9 pc ; Omega Pharma (17,65) gagnant 0,8 pc. IBA (5,33) et Devgen (3,96) étaient positives de 2,1 et 2,6 pc ; Tigenix (3,05) et OncoMethylome (5,47) gagnant 1,6 et 1,3 pc dans le calme. D'Ieteren (110,86) et Transics (5,40) reperdaient 0,1 et 5,1 pc contrairement à Euronav (12,59), Exmar (7,00) et CMB (17,54) qui étaient en hausse de 1,5 à 2,5 pc. Jensen (4,85) et Banimmo (14,20) se distinguaient par ailleurs en progressant de 7,3 et 5,2 pc ; Immobel (12,00) remontant pour sa part de 4,3 pc. Option (0,92) et Melexis (3,84) gagnaient 2,2 et 0,5 pc en compagnie de QFG (2,94) et EVS (26,90) qui progressaient de 3,9 et 4,4 pc. IPTE (1,55) et Punch International (10,75) valaient de même 3,3 pc de plus que jeudi tandis que Barco (11,79) et Agfa-Gevaert (1,40) s'appréciaient de 4,3 et 1,4 pc. L'euro s'inscrivait à 1,3463 USD dans la matinée de vendredi, contre 1,3419 USD la veille vers 16H30. L'once d'or gagnait 5,15 dollars à 905,80 dollars et le lingot se négociait autour de 21.630 euros, en progrès de 55 euros.