Fortis (1,43) et KBC (13,35) progressaient de 6,2 et 5,3 pc tandis que Dexia (2,74) se contentait d'un mieux de 3,8 pc. A la baisse, on remarquait à nouveau la française GDF Suez (24,17) qui chutait de 3 pc ; Befimmo (63,84) et Cofinimmo (87,77) reculant de 3,1 et 0,2 pc tandis que la grande distribution voyait Colruyt (168,23) et Delhaize (48,75) reperdre 0,7 et 1 pc. Umicore (15,19) bondissait par contre de 8,1 pc ; UCB (22,07) et Omega Pharma (16,75) gagnant 1,6 et 1 pc. Belgacom (23,98) et Mobistar (47,10) récupéraient quant à elles 0,6 et 0,3 pc à l'inverse de Telenet (12,71) qui reperdait 1,8 pc ; AB InBev (20,84) remontant par ailleurs de 0,1 pc. IBt (2,81) et Arseus (6,08) valaient 6,4 et 5,2 pc de plus que la veille pour près de 10.000 et 23.000 parts déjà négociées. D'Ieteren (125,54) et Bekaert (59,30) progressaient de 3,7 et 1,5 pc ; Euronav (11,85) et la CMB (16,90) de 2,3 pc chacune. Option (1,10) bondissait de 15,8 pc pour plus de 160.000 exemplaires déjà échangés. IPTE (2,20) gagnait 7,8 pc supplémentaires tandis que Econocom (5,15) et Roularta (9,30) récupéraient 3 et 0,5 pc. Metris (0,99) et Punch International (11,43) étaient en hausse d'un peu plus de 2 pc tandis que Barco (11,93) et Agfa-Gevaert (1,32) s'appréciaient de 0,9 et 0,7 pc. L'euro s'inscrivait à 1,3287 USD dans la matinée de jeudi, contre 1,3235 USD la veille vers 16H30. L'once d'or gagnait 65 cents à 883,85 dollars et le lingot se négociait autour de 21.385 euros, en recul de 65 euros.

Fortis (1,43) et KBC (13,35) progressaient de 6,2 et 5,3 pc tandis que Dexia (2,74) se contentait d'un mieux de 3,8 pc. A la baisse, on remarquait à nouveau la française GDF Suez (24,17) qui chutait de 3 pc ; Befimmo (63,84) et Cofinimmo (87,77) reculant de 3,1 et 0,2 pc tandis que la grande distribution voyait Colruyt (168,23) et Delhaize (48,75) reperdre 0,7 et 1 pc. Umicore (15,19) bondissait par contre de 8,1 pc ; UCB (22,07) et Omega Pharma (16,75) gagnant 1,6 et 1 pc. Belgacom (23,98) et Mobistar (47,10) récupéraient quant à elles 0,6 et 0,3 pc à l'inverse de Telenet (12,71) qui reperdait 1,8 pc ; AB InBev (20,84) remontant par ailleurs de 0,1 pc. IBt (2,81) et Arseus (6,08) valaient 6,4 et 5,2 pc de plus que la veille pour près de 10.000 et 23.000 parts déjà négociées. D'Ieteren (125,54) et Bekaert (59,30) progressaient de 3,7 et 1,5 pc ; Euronav (11,85) et la CMB (16,90) de 2,3 pc chacune. Option (1,10) bondissait de 15,8 pc pour plus de 160.000 exemplaires déjà échangés. IPTE (2,20) gagnait 7,8 pc supplémentaires tandis que Econocom (5,15) et Roularta (9,30) récupéraient 3 et 0,5 pc. Metris (0,99) et Punch International (11,43) étaient en hausse d'un peu plus de 2 pc tandis que Barco (11,93) et Agfa-Gevaert (1,32) s'appréciaient de 0,9 et 0,7 pc. L'euro s'inscrivait à 1,3287 USD dans la matinée de jeudi, contre 1,3235 USD la veille vers 16H30. L'once d'or gagnait 65 cents à 883,85 dollars et le lingot se négociait autour de 21.385 euros, en recul de 65 euros.