GBL (50,81) pesait par contre sur l'indice en chutant de 3,3 pc suite à un détachement de coupon. Dexia (3,48) se distinguait quant à elle en bondissant de 10,5 pc en compagnie de KBC (15,94) et Fortis (1,57) qui progressaient de 5 et 1,3 pc. Solvay (64,00) et UCB (22,56) valaient 0,3 pc de plus que la veille tandis qu'Omega Pharma (17,63) gagnait 3 pc. Belgacom (22,40) et Mobistar (48,17) étaient également positives de 0,4 et 0,6 pc mais, Colruyt (161,88) et Delhaize (47,94) abandonnaient 1 et 1,2 pc ; Befimmo (68,50) et Cofinimmo (91,10) reculant de même de 3,4 et 0,4 pc. Recticel (2,96) bondissait de 6,4 pc à l'inverse de Spector (0,68) qui reperdait 5,5 pc. Devgen (4,89) gagnait 8,9 pc supplémentaires tandis qu'OncoMethylome (6,73) se distinguait par une envolée de 15,6 pc ; IBA (6,40) étant pour sa part en hausse de 7,9 pc. D'Ieteren (132,99) et Bekaert (64,45) s'appréciaient de 2,9 et 1,6 pc ; Transics (5,22) rebondissant de 4,4 pc tandis qu'Euronav (12,33) et Exmar (7,45) gagnaient environ 1,5 pc. Immobel (13,26) reperdait 3,7 pc en compagnie d'Intervest Offices (19,21) et Banimmo (13,30) qui chutaient de 6,3 et 5 pc. Option (1,71) bondissait par ailleurs de 14 pc après avoir déjà engrangé plus de 50 pc en trois séances. Punch International (15,70) valait enfin 4,6 pc de plus que la veille tandis que Barco (15,06) et Agfa-Gevaert (1,42) gagnaient 4,3 et 2,1 pc. L'euro s'inscrivait à 1,3173 USD dans la matinée de jeudi, contre 1,3186 la veille vers 16H30. L'once d'or gagnait 1,05 dollar à 891,70 dollars et le lingot se négociait autour de 21.760 euros, en progrès de 45 euros.

GBL (50,81) pesait par contre sur l'indice en chutant de 3,3 pc suite à un détachement de coupon. Dexia (3,48) se distinguait quant à elle en bondissant de 10,5 pc en compagnie de KBC (15,94) et Fortis (1,57) qui progressaient de 5 et 1,3 pc. Solvay (64,00) et UCB (22,56) valaient 0,3 pc de plus que la veille tandis qu'Omega Pharma (17,63) gagnait 3 pc. Belgacom (22,40) et Mobistar (48,17) étaient également positives de 0,4 et 0,6 pc mais, Colruyt (161,88) et Delhaize (47,94) abandonnaient 1 et 1,2 pc ; Befimmo (68,50) et Cofinimmo (91,10) reculant de même de 3,4 et 0,4 pc. Recticel (2,96) bondissait de 6,4 pc à l'inverse de Spector (0,68) qui reperdait 5,5 pc. Devgen (4,89) gagnait 8,9 pc supplémentaires tandis qu'OncoMethylome (6,73) se distinguait par une envolée de 15,6 pc ; IBA (6,40) étant pour sa part en hausse de 7,9 pc. D'Ieteren (132,99) et Bekaert (64,45) s'appréciaient de 2,9 et 1,6 pc ; Transics (5,22) rebondissant de 4,4 pc tandis qu'Euronav (12,33) et Exmar (7,45) gagnaient environ 1,5 pc. Immobel (13,26) reperdait 3,7 pc en compagnie d'Intervest Offices (19,21) et Banimmo (13,30) qui chutaient de 6,3 et 5 pc. Option (1,71) bondissait par ailleurs de 14 pc après avoir déjà engrangé plus de 50 pc en trois séances. Punch International (15,70) valait enfin 4,6 pc de plus que la veille tandis que Barco (15,06) et Agfa-Gevaert (1,42) gagnaient 4,3 et 2,1 pc. L'euro s'inscrivait à 1,3173 USD dans la matinée de jeudi, contre 1,3186 la veille vers 16H30. L'once d'or gagnait 1,05 dollar à 891,70 dollars et le lingot se négociait autour de 21.760 euros, en progrès de 45 euros.