A la tête de ceux-ci, on retrouvait Fortis (3,10) dont le cours chutait de 2,7 pc alors que Dexia (5,81) et KBC (28,77) reperdaient 0,7 et 1,6 pc. Umicore (19,00) reculait également de 1,5 pc en compagnie de UCB (27,10) et Omega Pharma (29,00) qui étaient négatives de 1,2 et 0,3 pc contrairement à leur consoeur Solvay (75,75) qui s'appréciait de 1,1 pc. La grande distribution était indécise avec Colruyt (160,50) qui gagnait 0,4 pc à l'inverse de Delhaize (47,65) qui reculait d'autant. GDF Suez (29,86) regagnait 0,5 pc, AB InBev (30,12) repassant elle-même d'une fraction dans le vert.

Belgacom (26,43) et Mobistar (44,23) se dépréciaient quant à elles de 1,5 et 0,4 pc alors que Telenet (16,83) gagnait 0,6 pc. IBA (8,11) et Devgen (8,56) reperdaient 1,1 et 2 pc contrairement à TiGenix (4,65) et Ablynx (6,95) qui bondissaient de 4,5 et 5,6 pc. D'Ieteren (235,11) et Euronav (13,29) résistaient sans plus tandis que Transics (7,90) se distinguait par un bond de 5,3 pc. La CMB (21,31) gagnait 0,5 pc et Bekaert (92,93) était négative de 0,2 pc. Melexis (6,24) et IPTE (3,00) progressaient de 1,4 et 1 pc contrairement à Econocom (7,75) et Roularta (15,75) qui cédaient 1,2 et 1,8 pc. Alfacam (7,93) et EVS (46,35) reculaient de 2,1 et 0,3 pc en compagnie de Barco (35,35) qui reperdait 0,2 pc; Agfa-Gevaert (3,63) étant de son côté momentanément inchangée.

L'euro s'inscrivait à 1,4484 USD dans la matinée de mercredi, contre 1,4492 USD la veille vers 16H30. L'once d'or reculait de 5,10 dollars à 998,05 dollars et le lingot se négociait autour de 22.150 euros, en baisse de 100 euros.