Selon une rumeur, non confirmée, Delhaize serait sur le pont pour les magasins du Nord du pays, dans l'idée de contrer l'arrivée éventuelle du géant néerlandais Ahold. Si Intermarché reconnaît qu'il y a des contacts, il souligne qu'il n'y a pas encore de négociations. Quant à Match, propriété du groupe Delhaize, il réfute également toute négociation mais reconnaît "rester à l'affût" de surfaces allant de 400 à 4000 m2.

Selon une rumeur, non confirmée, Delhaize serait sur le pont pour les magasins du Nord du pays, dans l'idée de contrer l'arrivée éventuelle du géant néerlandais Ahold. Si Intermarché reconnaît qu'il y a des contacts, il souligne qu'il n'y a pas encore de négociations. Quant à Match, propriété du groupe Delhaize, il réfute également toute négociation mais reconnaît "rester à l'affût" de surfaces allant de 400 à 4000 m2.