Le vieillissement de la population est un thème incontournable ces dernières années, aux niveaux tant politique qu'économique. D'autant que si l'on retient d'emblée celui auquel on assiste en Europe occidentale, on ne saurait oublier qu'il est à l'oeuvre un peu partout dans le monde. Rares sont pourtant les fonds spécifiquement axés sur ce thème. Quelques-uns le sont indirectement, par le biais des changements démographiques, tandis que d'autres placent cette problématique en tête de leurs préoccupations, mais en étant exclusivement investis dans le secteur pharmaceutique et des soins de santé.

Mieux que l'indice santé

En fusionnant en 2017 avec sa consoeur marseillaise Martin Maurel, la banque privée Rothschild & Co a hérité de plusieurs fonds, dont le Senior Plus. Sa gestionnaire, Nathalie Bourdoncle, était récemment de passage à Bruxelles pour le présenter aux intermédiaires financiers belges. Martin Maurel Senior Plus est un fonds international... typiquement français, puisque plus de 39% du portefeuille est constitué d'actions hexagonales. On ne saurait toutefois en faire grief à ce fonds axé sur l'Europe car, outre le fait que deux titres italiens trônent en tête de son portefeuille, sa performance est plus qu'honorable : lancé en juillet 2010, il affiche sur ces bientôt neuf ans une performance annuelle moyenne de 9,2% et une volatilité annualisée de 13,8%. Cette dernière est un peu plus élevée que d'autres, mais inférieure à celle de l'indice Stoxx Europe 600 Health Care, que l'on peut considérer comme un indice de référence opportun, aussi vrai que le fonds met résolument l'accent sur ce secteur. Senior Plus signe par ailleurs une performance sensiblement supérieure à celle de l'indice depuis l'été 2017.

Les deux premières positions du portefeuille sont donc italiennes : Amplifon, fabricant d'appareillages auditifs, et Diasorin, spécialisé dans les diagnostics. Le français Ipsen termine le podium, avec une même pondération de 4,3%. Ce laboratoire est axé sur la lutte contre le cancer, qui représente deux tiers de son chiffre d'affaires. Suivent deux entreprises allemandes : Evotec, basée à Hambourg, travaille au développement de médicaments pour les sociétés pharmaceutiques, tandis que Carl Zeiss Meditec, fournisseur de technologie médicale, est spécialisé dans la visualisation.

Santé et... voyages

Aucun géant pharmaceutique classique dans le haut du classement : MM Senior Plus, c'est clairement de la gestion de conviction, suivant l'expression consacrée. Largement, mais pas uniquement axée sur la santé car, si l'on trouve Sartorius Stedim Biotech (équipements pour l'industrie pharma) et le groupe pharmaceutique allemand Merck en queue du top 10 du portefeuille, ces postes sont précédés par L'Oréal, numéro 1 mondial des cosmétiques, et le groupe alimentaire Danone. Les valeurs étrangères à la santé ne représentent toutefois qu'un quart du total, la finance étant réduite à moins de 5%, avec Axa et Generali.

La gestionnaire de MM Senior Plus retient le monde des seniors à partir de 50 ans. Une définition donc très large, convient-il de souligner pour ménager les susceptibilités ! Elle englobe dès à présent 42% de la population allemande, indique Nathalie Bourdoncle. Titulaire d'un patrimoine 70% plus élevé que celui de la tranche d'âge des 30 à 39 ans, les 50-59 ans bénéficient d'un pouvoir d'achat confortable, souligne-t-elle. Les seniors consomment, prennent soin de leur santé et voyagent. Dans ce dernier domaine, si le fonds a vendu le voyagiste TUI, il détient des titres du géant des croisières Carnival, du groupe hôtelier Melia, du constructeur de bateaux Beneteau ou encore de Trigano, leader européen du camping-car. Notons au passage quelques valeurs belges dans le portefeuille : Asit biotech, Galapagos et IBA.

Du Danemark à Hong Kong

L'assureur italien Generali a également, en automne 2016, lancé un fonds axé sur le vieillissement. C'est le compartiment d'origine qui a été retenu dans le tableau ci-dessous, pour lequel on dispose d'une performance sur trois ans. Les compartiments créés ultérieurement à destination des investisseurs particuliers comptent des frais plus élevés, convient-il de noter. Investi à 65% en actions de la zone euro et à 19% en valeurs britanniques (et 2% à peine en actions américaines), le fonds retient surtout de grandes capitalisations telles que Roche, Philips, Prudential, L'Oréal, EssilorLuxottica ou encore Astra Zeneca.

Le gestionnaire français Amundi propose pour sa part le fonds CPR Invest Global Silver Age, dont la performance plutôt modeste ne lui vaut que deux étoiles chez Morningstar. Il est pour moitié investi en entreprises liées à la santé, pour 15% dans les services financiers et 12% dans la consommation cyclique. Les valeurs américaines règnent à 63% sur le portefeuille.

Le fonds de la banque suisse Lombard Odier est lui aussi très axé sur les Etats-Unis, soit à 53%, la Suisse suivant avec 14%. Logique quand on sait que le portefeuille est dominé par Nestlé (4%) et Roche (3,7%) ! Parmi les Pfizer, UnitedHealth ou Novo Nordisk, on relève deux singularités dans le top 10 du portefeuille : la compagnie d'assurances de Hong Kong AIA et le groupe danois Chr. Hansen, champion des " solutions naturelles " pour les secteurs de l'alimentation mais aussi de la pharmacie.

Ces fonds ne visent pas seulement le vieillissement de la population aujourd'hui observé en Occident, mais sa contagion au reste du monde. Amundi signale ainsi que si la population âgée de plus de 60 ans est, en Europe, attendue en hausse de 23% d'ici 2030, elle bondira de 41% en Amérique du Nord et de 66% en Asie.

Alternative : un ETF spécifique

La gamme des ETF, ou trackers, est aujourd'hui tellement vaste qu'elle comporte quasiment tous les thèmes retenus par les gestionnaires de fonds. Ainsi, le groupe BlackRock a-t-il, en septembre 2016, lancé un ETF iShares Ageing Population. Il duplique un univers très large, puisqu'aucune valeur ne représente plus de 1% du total. Les californiennes Iodis Pharma (0,8%) et Acadia Pharma (0,7%) représentent les deux premiers postes, suivis par la banque d'investissement en ligne japonaise Kabu.com et le fonds de placement en immobilier de santé américain Medical Properties Trust. Le cours d'iShares Ageing Population a, au cours des 12 derniers mois, affiché une performance annuelle allant de + 8% à - 6%.