Une demande en berne en Chine, croisée à une augmentation de la production mondiale de coton, aboutirait en juillet 2013 à un excédent de 3,05 millions de tonnes de coton, selon le consultant américain Cotton Outlook.

L'institut a revu à la hausse d'1,1 million de tonnes sa prévision d'excédent par rapport au mois dernier.

Concernant la période actuelle, la demande mondiale 2011-2012 fléchirait de 3% avec le ralentissement de production des usines textiles chinoises, à 22,2 millions de tonnes, tandis que la production mondiale se monterait à fin juillet à 25,3 millions de tonnes, avec notamment une augmentation des volumes de coton récoltés aux Etats-Unis.

L'USDA attend pour sa part une production mondiale de 24,9 millions de tonnes.

Il ne reste qu'une inconnue pour les récoltes de 2011-2012, qui porte sur la récolte indienne, soumise aux caprices de la mousson. La vente aux enchères des stocks chinois à partir de la semaine prochaine devrait également être déterminant pour le prix du coton 2011-2012. Une chose est toutefois certaine, il ne devrait pas être très élevé dans le contexte peu porteur actuel.

Une demande en berne en Chine, croisée à une augmentation de la production mondiale de coton, aboutirait en juillet 2013 à un excédent de 3,05 millions de tonnes de coton, selon le consultant américain Cotton Outlook. L'institut a revu à la hausse d'1,1 million de tonnes sa prévision d'excédent par rapport au mois dernier.Concernant la période actuelle, la demande mondiale 2011-2012 fléchirait de 3% avec le ralentissement de production des usines textiles chinoises, à 22,2 millions de tonnes, tandis que la production mondiale se monterait à fin juillet à 25,3 millions de tonnes, avec notamment une augmentation des volumes de coton récoltés aux Etats-Unis.L'USDA attend pour sa part une production mondiale de 24,9 millions de tonnes. Il ne reste qu'une inconnue pour les récoltes de 2011-2012, qui porte sur la récolte indienne, soumise aux caprices de la mousson. La vente aux enchères des stocks chinois à partir de la semaine prochaine devrait également être déterminant pour le prix du coton 2011-2012. Une chose est toutefois certaine, il ne devrait pas être très élevé dans le contexte peu porteur actuel.