Par action, le bénéfice s'est élevé à 9 cents alors que les experts ne tablaient que sur 5 cents à peine. Ces résultats meilleurs que prévu sont dus aux provisions limitées pour les risques liés aux crédits, précise la banque américaine. Son chiffre d'affaires, quant à lui, a plongé de 33 pc, pour se fixer à 22,1 milliards de dollars.

Par action, le bénéfice s'est élevé à 9 cents alors que les experts ne tablaient que sur 5 cents à peine. Ces résultats meilleurs que prévu sont dus aux provisions limitées pour les risques liés aux crédits, précise la banque américaine. Son chiffre d'affaires, quant à lui, a plongé de 33 pc, pour se fixer à 22,1 milliards de dollars.