Les marchés seront également attentifs aux nombreux indicateurs attendus cette après-midi aux États-Unis, derniers chiffres économiques de la semaine outre-Atlantique en raison de Thanksgiving.

Europe : Vivendi

À Paris, Vivendi se distinguait après la confirmation de la prochaine scission de l'opérateur mobile SFR par le biais d'une introduction en Bourse à l'été 2014 et l'annonce de la future nomination de Vincent Bolloré au poste de Président.

Europe : Accor

Toujours outre-Quiévrain, Accor chutait malgré son plan de réorganisation en deux entités chargées respectivement de l'exploitation des hôtels et de la gestion de l'immobilier. Le groupe a toutefois exclu une scission de son patrimoine immobilier.

Bruxelles : Colruyt - Solvay

Au sein du Bel20, Colruyt évoluait en forte hausse à la mi-séance grâce à ses chiffres semestriels meilleurs que prévu, son bénéfice net ayant bondi de 9,7% à 176,2 millions contre un consensus de 163 millions.

Solvay reculait par contre à la suite d'un avertissement sur résultats. Le groupe chimique tablant désormais sur un résultat ebitda de près de 2,5 milliards en 2016 contre un objectif précédent de 3 milliards. .

Bruxelles : Befimmo - Galápagos

La chute de Befimmo s'expliquait par le détachement donnant droit à l'acompte sur dividende de 2,59 euros bruts par action.

Hors indice, Galápagos se distinguait à la suite du lancement d'une nouvelle étude clinique de phase 2 par GlaxoSmithKline pour un candidat-médicament découvert par la société biotechnologique.

États-Unis : tendance

Les marchés américains ont clôturé en légère hausse ce mercredi, les investisseurs ne s'inquiétant pas de la nouvelle baisse du moral de la confiance des consommateurs en novembre.