Les comptes d'épargne-pension affichent un rendement minimum garanti et une participation éventuelle aux bénéfices. Le plafond fiscal, selon le revenu, peut atteindre 2.080 euro. L'avantage fiscal ne peut dépasser 832 euros.

Un fonds de pension est un peu plus volatil et n'affiche le plus souvent pas de rendement garanti. Pour jouir au mieux de l'avantage fiscal, vous pouvez verser environ 870 euros dans un tel fonds chaque année. L'avantage fiscal peut monter à 348 euros.

Les fonds de pension se présentent sous plusieurs variantes. Ceux qui se composent essentiellement d'actions, à l'inverse de versions plus défensives, dont le portefeuille est rempli d'obligations.