La géographie des actifs est un autre élément intéressant. Sachez qu'opter pour des marchés comme la Chine, la Russie ou le Brésil est à la fois prometteurs en termes de retours sur investissement et susceptibles de vous valoir de fortes fluctuations de cours. Enfin, n'hésitez pas à vous renseigner sur les produits ciblés par le fonds et sur le gestionnaire de ce dernier.

Une source-clé d'informations sur les fonds est livrée par leur prospectus. Avant de faire votre choix, lisez donc avec attention les derniers prospectus liés aux fonds qui vous intéressent, mais aussi les rapports semestriels et annuels.

Dans ce prospectus, recherchez à quel échelon de l'échelle de risque vous avez affaire : de 0 (très défensif) à 6 (très dynamique). Pour les fonds déjà bien établis, cet indice se base sur leur volatilité étudiée sur les cinq dernières années ; pour les nouveaux fonds, sur une comparaison avec d'autres fonds du même type, par exemple.

Le prospectus indique également l'exposition du fonds à certains risques précis. Par exemple, le "risque de marché" : la possibilité que l'ensemble du marché d'actifs plonge et nuise directement à la valeur de votre portefeuille. Ou encore le "risque d'inflation".