L'économie allemande connaît des conditions très favorables ces derniers mois, avec une accélération de l'activité économique qui n'a pas provoqué une poussée de l'inflation. Dans le même temps, la force de l'euro face au dollar devrait permettre d'atténuer l'impact de la hausse des cours du pétrole sur les derniers mois. " Dans ce contexte, la Banque centrale européenne (BCE) ne semble disposer que d'une marge de manoeuvre faible en vue d'adopter une normalisation agressive de sa politique monétaire ", souligne Robert Smith, de Barings Asset Management.
...