A l'issue de cette transaction, la participation du groupe belge dans l'entreprise spécialisée dans la réparation et le remplacement de vitrage de véhicules passe de 77,38% à 93,73%.

Le renforcement de cette participation, qui sera consolidée à partir du 1er septembre, aura un impact net légèrement positif sur les résultats de 2009, signale D'Ieteren. Le prix d'acquisition, déjà annoncé précedemment, est de l'ordre d'environ 275 millions d'euros.