"Les actions ne sont certes pas bon marché, analyse le sympathique octogénaire, bien carré dans son fauteuil, mais leur cours pourrait être bien plus élevé encore. A un rapport cours/bénéfice de 17, je ne crains pas l'explosion d'une bulle. La perspective d'une augmentation des taux ne m'effraie pas davantage."
...