Si son chiffre d'affaires est resté stable en Europe de l'ouest et si les ventes en Europe centrale et de l'Est ont été influencées par un hiver long et rude, la croissance a principalement été poussée par les ventes aux Etats-Unis et en Turquie, précise la société dans un communiqué. Pour l'ensemble de l'exercice 2010, Deceuninck s'attend à "un chiffre d'affaires stable " et à "un retour au bénéfice".